COMMISSION DEPARTEMENTALE 20 Juin & 11 juillet 2014

Le calendrier des commissions est bouleversé comme la gouvernance du Conseil General. Beaucoup de départs depuis deux mois et de changements d’affectations dans les services comme si l’élection du nouveau Président avait subitement modifié profondément les règles du jeu et ses collaborateurs : les finances et la coopération décentralisée, par exemple, passent directement sous la tutelle du Président ! Vous remarquerez, par ailleurs, que toutes les subventions sont gelées.

De plus, la réforme territoriale n’est pas pour apporter de la sérénité. Comment se présenter devant les électeurs, en décembre 2015, pour administrer une structure appelée à disparaitre en 2020 ? Alors, le Président du conseil Général explique qu’il s’adapte à la situation en créant des agences départementales qui doublent les compétences du Conseil Général mais qui sont loin de faire des économies de fonctionnement. Le groupe de gauche vote contre le voeux présenté par le Président qui ne répond pas à la nécéssité de revoir les compétences des institutions.

Fond départemental de péréquation: Une dotation de l’Etat provenant de la taxe professionelle est versée au conseil général pour la redistribuer aux communes et EPCI défavorisés des Yvelines. Les critères d’éligibilité fixés par le département permettent d’attribuer: 532 305.15 € à Meulan, 193 881.94 € à Vaux, 87 323.14 € à Les Mureaux et 33 971.18€ à Mézy. Plusieurs communes « defavorisées » reçoivent plus d’un million d’euros: Verneuil sur seine 1 259 962.94 €, Versailles 1125165.15€, Houilles 2 050 644.68 €. Je ne ferai pas de commentaires sur les critères fixés par la majorité départementale.

Contrats départementaux : Les contrats départementaux concourent à développer l’offre d’équipement et de services des communes de plus de 2000 habitants avec une participation de 30% du département. Meulan en Yvelines reçoit une participation de 315 000 € pour la réhabilitation de l’école Marie Curie et l’aménagement de ses abords, 152 600 € pour la rénovation des menuiseries extérieures du groupe scolaire Paradis et 57 400 € pour l’aménagement du restaurant scolaire des Annonciades; Vaux sur seine reçoit 126 000 € pour la construction d’un préau à l’école élémentaire Marie Curie, 81 000€ pour l’aménagement du parc du Rû Gallet et 243 000 € pour la rénovation du complexe sportif et des ateliers municipaux.

Solidarité : Attribution de subventions de fonctionnement dans le domaine de l’action sociale et de l’insertion des jeunes au profit du réseau des associations pour la coopération internationale du Val de Seine (RACIV 19 000 €), Action pour Tous (1000 €), Olibrius (5000 €) et Ramdam Slam (5000€) , aux Mureaux.

Coopération décentralisée : soutien au projet de l’ASVB de Gaillon sur Montcient pour la coopérative associative du village de BOUROU au Tchad en vue de la construction d’entrepôts de stockage de récoltes et de matériels (5319 €) et pour le fonctionnement (500 €). Soutien au projet de l’association MUREAUX SOLIDARITE pour construire un mur de clôture autour du collège du village de Keur Ndiaye Lo au Sénégal avec 8 jeunes des Mureaux ; le montant de l’aide se répartit sur la prise en charge de 8 jeunes (7 200 €) et la participation à l’action retenue (5000 €).

Sport : Aide ponctuelle de 500 € pour l’organisation de la 5éme course du Val de Seine le 14 septembre 2014. Cette subvention représente 10% du budget de la manifestation.

Culture : Aides de 762 € pour le fonctionnement de la société musicale « la meulanaise » et de 35000 € pour le pôle d’animation culturelle de la ville des Mureaux et 46 259 € au titre du fonctionnement du conservatoire Gabriel Fauré. (En 2013, la ville des Mureaux avait reçu 35000€ + 16000€ à Mosaïque). L’association « contrechamps » reçoit une subvention de 600 € (750 € en 2013) pour son projet de cinéma en plein air sur la communauté Seine&Vexin et sur le PNR et l’association « Plan Large » 6800 € (9000 € en 2013) pour l’organisation du Festival des juniors, le cinéma n’a plus la cote au département !

Communication : Participation aux frais de fonctionnement de la radio RVVS pour un montant de 12000€.

 

 

 

 

Partager ...Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+

Laisser un commentaire