Le changement maintenant, François Hollande Président!

J’ai adressé mon parrainage au Conseil Constitutionnel pour notre candidat François HOLLANDE. Ce n’est pas un « scoop ». Je m’y étais engagé au lendemain des primaires socialistes. Si je n’ai pas toujours trouvé le début de campagne percutant sur certains sujets, je dois dire que le discours de Dijon m’a permis de mesurer la progression des idées défendues et la volonté de notre candidat de changer  en profondeur la politique dela France.

 François Hollande a su mettre en évidence les clivages entre une politique libérale en échec et un véritable projet républicain progressiste, laïc et solidaire. Il a su se positionner clairement entre deux conceptions de la société et deux visions de l’avenir. Cela m’a permis de conforter mon choix et ma vision de la France, dirigée par un Président Socialiste, libre, sans complaisances, ni connivences.

 Je pense que le candidat de la gauche socialiste peut sortir les institutions de l’asphyxie dans laquelle le pouvoir actuel les a plongées : en clarifiant les compétences et en renforçant la décentralisation par un nouveau pacte de confiance et de solidarité entre l’Etat et les territoires.

 Je crois aussi que le cumul des mandats entre les fonctions parlementaires et une fonction locale sera rapidement interdit afin de mieux garantir une représentativité et une souveraineté réelle des citoyens. Je crois d’ailleurs être le seul dans le département à avoir démissionné de ma fonction de Maire- adjoint, suite à mon élection au Conseil Général. Ceci, pour permettre à d’autres citoyens, engagés dans la vie locale, d’exercer des responsabilités.

 Pour notre territoire Centre Seine-Aval, je suis très optimiste quant à l’opportunité pour les élus de créer des intercommunalités, basées sur de véritables projets communautaires et non motivées par des arrangements politiques.

 Je suis confiant quant à la restauration des services publics, qui seront rendus à la population laquelle en est aujourd’hui de plus en plus privée. Les services d’éducation, la recherche, la sécurité, la santé et la justice seront priorisés et la république laïque renforcée.

 Oui, je partage complètement la conclusion de François Hollande, lorsqu’il proclame son attachement à la laïcité qui protège la liberté la plus individuelle, la plus intime, la liberté de conscience, la liberté de croire ou de ne pas croire. Qu’elle protège l’égalité des femmes et des hommes entre eux et contre toutes les formes de violence !

 C’est sans restriction que j’accorde à F. Hollande toute ma confiance pour redonner de l’oxygène à notre pays : remettre sur pieds l’hôpital, l’école et la justice, dans nos communes et nos quartiers, relancer l’emploi, la construction de logements et l’industrie dans notre pays, soutenir l’agriculture et la ruralité et pour rétablir les finances publiques et la justice fiscale !

 C’est avec ferveur que je fonde tous mes espoirs de changement en Mai 2012! 

 

Partager ...Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+

Laisser un commentaire