Commissions départementales 16 & 23 sept 2011

O.I.N. Seine Aval : Convention d’objectifs du Grand Projet 3 de la région Ile de France pour la Seine Aval cosignée entre le département, la région et l’Etat. Les crédits sont mobilisables pour la mise en œuvre du projet de territoire basé sur le protocole de l’O.I.N. Sur notre canton sont financés : le campus de formation aux métiers d’aide à la personne sur le site de Becheville, le pôle mobilité et la restructuration de la friche Fradin aux Mureaux, le traitement alternatif des eaux de pluie sur l’axe nord/sud des Mureaux et le franchissement de la seine par une passerelle entre Meulan et les Mureaux.

 Aides départementales aux Agriculteurs : La cour des comptes européenne a « épinglé » les aides agricoles « vertes » de la France, accordées sur des objectifs trop souvent vagues et difficilement mesurables. Souvent, des aides ont été accordées alors que les objectifs étaient atteints. Pour éviter ce genre de dérive, pour les aides accordées par le département sur proposition de la chambre d’agriculture, le groupe de gauche a demandé que des critères départementaux soient établis en respectant les objectifs de la politique agricole commune qui vise la sauvegarde de l’environnement et le respect des consommateurs. Une contribution de 500 000 € a été attribuée à la chambre d’agriculture pour compenser les baisses de production liées à la sécheresse. La commission permanente est chargée de valider les termes de la convention pour l’attribution aux agriculteurs du département.

 Le 115 : Le groupe de gauche a également dénoncé le désengagement de l’Etat dans la prise en charge des personnes en situation de précarité placées en urgence dans les hôtels du département. Le placement par le 115 se fait sans en informer les maires ni les services sociaux du département. Ce sont des associations humanitaires qui nous ont alertés sur l’urgence de la prise en charge de ces familles. J’ai expressément demandé au Président du Conseil général d’intervenir auprès du Préfet de région pour que l’Etat respecte ses engagements, en matière de solidarité nationale, et donne aux institutions les moyens d’assurer l’accueil des personnes en situation de précarité.

Actions culturelles

  • Lecture publique : Subventions versées en fonction des efforts des communes pour l’acquisition de livres pour leur bibliothèque : Les Mureaux = 22 783€, Amis de la Bibliothèque de Méz y = 855€, Evecquemont = 146€, Vaux = 3690€, Lire à Chapet = 537€, Tessancourt = 622€. 
  •  Aides aux déplacements des collégiens vers des activités culturelles dans les Yvelines Collège de la Montcient, Gaillon, Théâtre « La Mano » = 95€, Collège J. Vilar, Mureaux, = 1480€ et Collège J. Verne, Mureaux, = 1525€, visites « Château de Versailles, Musée Maurice Denis, Musée de Marly le roi.
  • Accompagnement éducatif des collèges publics : Atelier théâtre, Collège de la Montcient= 1 900€.
  • Subvention  de 35 000 € au centre d’action culturel pour organiser l’offre de spectacle sur la ville et aide au fonctionnement de 46 259 € au conservatoire communal G. Fauré des Mureaux.

Collèges, Ecoles 1er degré

  • Subventions d’investissement pour travaux dans les établissements scolaires du 1er degré : Les Mureaux = 30 533 € Ecole Paul Bert : isolation des combles, Ecole Jules Ferry : modification du chauffage des 2 classes maternelles, Groupes scolaires Marcel Pagnol et Pierre Brossolette : réhabilitation des sanitaires, Ecole Jean Zay : remplacement des portes extérieures, Ecoles Marcel Pagnol et Paul Bert : installation de stores extérieurs d’occultation, Ecole primaire Jean Jaurès : installation d’un groupe VMC, Groupe Emile Zola : remplacement des menuiseries extérieures (2ème tranche), Ecoles Paul Bert, Jacques Prévert et Emile Zola : remplacement des clôtures, Ecole maternelle Henri Wallon : réfection du sol amortissant de l’aire de jeux. Vaux sur Seine = 23 032 €, Ecoles élémentaire Marie Curie et maternelle des Groux : remplacement des fenêtres, travaux de peinture, reprise de l’étanchéité et mise en place d’interphones et installation d’un système de refroidissement dans le réfectoire Marcelle Cuche.
  • Fonds Commun Départemental de l’Hébergement pour couvrir les frais d’une installation vétuste ou nécessitant une réparation d’urgence : collège Henri IV à Meulan =acquisition d’un batteur mélangeur = 4 109 €.
  • Dotations complémentaires de fonctionnement pour abonnement internet : la mutualisation des contrats Internet est prévue à l’échelon départemental, pour permettre la résiliation des contrats en cours, il est accordé pour J. Vilar 1140 € et P. Verlaine 660 € , aux Mureaux et Henry IV 1140 €.

 Urbanisme

  • Elaboration du PLU, confiée à la société URB’N, par la commune de Gaillon sur Montcient= 10 000 € correspondant à 40% du plafond subventionable.
  • Contrat rural accordé à hauteur de 370  000 € à la commune de Mézy pour l’aménagement de la place du port aux foins, la réhabilitation de la salle polyvalente et le réaménagement du groupe scolaire.
  • Le contrat rural de Vaux est prolongé jusqu’au 31 août 2012 suite aux retards pris par la construction de la mairie.

 Actions de prévention générale

 Parents vigne blanche = 2000€ pour prévention, dialogue, citoyenneté, Les Mureaux ; Centre social vigne blanche = 4000€ pour des cafés jeunes ouverts en soirée et = 12 000€ pour animation enfance, jeunesse et séjours de découverte, Les Mureaux ; SIVS = 12 000€ pour prévention de l’illettrisme, les Mureaux et Ecquevilly ; Taekwondo = 3000€ pour accès à la citoyenneté des quartiers par une pratique sportive encadrée ; API = 12000 € pour insertion sociale, scolaire et professionnelle.

Economie

Versement du solde de 103 784 € en faveur de la société Synergéthic pour soutenir le projet de R&D du véhicule électrique TILTER. PMI Les Mureaux.

Festivités

  • Organisation du festival des fromages 2011 par la commune de Meulan ; Exposition de 300 variétés de fromages réalisés par 48 producteurs AOC. Subvention de 8000 € représentant 10% du plafond subventionable.
  • Le festival « plein feu » de Meulan 2011 a remporté un vif succès en permettant à des ateliers de théâtre et de chanteurs amateurs de se produire sur scène avec des artistes professionnels. Pour cet événement culturel pluridisciplinaire, un soutien de 2 000 € est accordé à titre dérogatoire
Partager ...Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+

Laisser un commentaire